Des DG inquiets pour les entraîneurs âgés

Alors que la NBA poursuit sa recherche de scénarios pour le retour au jeu, certains directeurs généraux ont des préoccupations.
Selon ce qu’a appris Baxter Holmes de ESPN, des DG à travers la NBA s’inquiètent quant à la présence de certains entraîneurs et du personnel de l’équipe lors de la tenue des matchs.
Même si rien de concret n’est sur la table, il semble hors de tout doute que si la saison 2019-2020 devait reprendre cet été dans le circuit, les matchs auraient lieu à huis clos, avec le strict minimum pour ce qui est du personnel.
Un directeur général a toutefois soulevé la question avec la situation des entraîneurs plus âgés. Il est maintenant bien documenté que la COVID-19 peut frapper plus sévèrement les personnes âgées de 60 ans ou plus. Sans être nommé par le DG qui a souhaité garder l’anonymat, l’entraîneur-chef des Spurs de San Antonio, Gregg Popovich figure dans cette catégorie, lui qui est âgé de 71 ans.
« Je ne voudrais pas qu’ils soient placés dans une situation dangereuse », a précisé le DG en question à ESPN.
Un second directeur général a parlé dans le même sens que son collègue élargissant le cercle des personnes concernées.
« Selon toutes les informations dont nous disposons aujourd’hui, sans doute les gens âgés de plus de 60 ans avec des conditions médicales plus à risque ne peuvent y aller peu importe leur titre. Peu importe qu’il s’agisse du père d’un joueur étoile ou d’un directeur général, il ne devrait pas être présent.
Des directeurs généraux s’accordent pour le moment sur la quantité de personnes nécessaires pour le déroulement des activités et ils sont d’avis qu’il faut 50 personnes lors des déplacements.
La NBA a interrompu ses activités le 11 mars dernier.

Read more: http://www.rds.ca/basketball/nba/nba-des...

Actual news in your location