L'arbitre qui a pénalisé Williams va « bien »

LISBONNE, Portugal – L'arbitre qui a pénalisé Serena Williams en finale des Internationaux de tennis des États-Unis s'est exprimé publiquement pour la première fois depuis la fameuse rencontre, et il a dit qu'il se porte « bien ».
Ramos, qui est portugais, a brièvement discuté avec le quotidien portugais Tribuna Expresso cette semaine.
« Je vais bien, dans les circonstances, a dit Ramos, selon le quotidien. C'est une situation délicate, mais arbitrer "à la carte" ne se fait pas. Ne vous inquiétez pas pour moi. »
Le quotidien a mentionné que Ramos a reçu des centaines de messages d'encouragement de sa famille, de ses collègues, des joueurs et d'ex-joueurs. Il a mentionné qu'il évite les réseaux sociaux et ne lit que les articles « modérés » à propos de l'incident. Il a aussi admis être resté chez lui le lendemain de l'incident afin d'éviter les ennuis, selon l'article.
La Fédération internationale de tennis a défendu Ramos pour sa décision en finale. Les Internationaux de tennis des États-Unis ont imposé une amende à Williams pour trois fautes aux règlements.
La WTA a ensuite demandé que tous les joueurs de tennis soient traités équitablement, et que les entraîneurs aient accès à leurs protégés.
Ramos supervisera maintenant la demi-finale de la Coupe Davis entre les États-Unis et la Croatie, dans une série au meilleur des cinq matchs qui se mettra en branle à compter de vendredi et qui se terminera dimanche à Zadar, en Croatie.

Read more: https://www.rds.ca/tennis/internationaux...

Actual news in your location


Similar news

L'échange de Gray à Cincinnati se concrétise 0 0 0
Un preneur aux livres rembourse les paris en faveur des Saints 0 0 0
Ronaldo plaidera coupable d'évasion fiscale 0 0 0
Pacquiao blessé à l'oeil gauche par Broner 0 0 0
L'AC Milan reprend la 4e place en Serie A 0 0 0
Lehner, Zibanejad et Kane sont à l'honneur 0 0 0
Cody Allen s'ajoute à l'enclos des Angels 0 0 0
L'étoile des Patriots brille toujours 0 0 0
Lonzo Ball à l'écart pour 4 à 6 semaines 0 0 0
James Comey says Trump's presidency is like a 'forest fire' 0 0 666