La relève gâche le travail de Poncedeleon

Daniel Poncedeleon est passé bien près de savourer la victoire à son premier départ dans les Majeures, mais la relève des Cardinals de St Louis a gâché un scénario digne d’Hollywood, alors que les Reds de Cincinnati l’ont emporté 2 à 1, lundi.
Bud Norris s’est présenté au monticule en neuvième avec une avance d’un point. Il a cependant permis à Eugenio Suarez de créer l’égalité d’un seul élan, et quelques frappeurs plus tard, Dilson Herrera jouait les héros avec un simple productif qui mettait fin au match.
Malgré le résultat, Poncedeleon a de quoi être fier de sa prestation. La route avait été longue et parsemée d’embûches pour l’athlète de 26 ans avant qu’il n’obtienne son premier départ dans les Majeures.
En mai 2017, l’espoir des Cardinals avait été atteint à la tête par une flèche, alors qu’il lançait au niveau AAA pour les Redbirds de Memphis, et il avait dû être opéré d’urgence.
S’en est suivi une longue période de réadaptation, mais les efforts ont été payants alors qu’il a reçu l’appel tant attendu plus tôt dans la journée. Les Cardinals lui annonçaient qu’il allait être au monticule en soirée devant les Reds.
Poncedeleon n’a pas raté cette chance alors qu’il a lancé durant sept manches de travail, n’allouant que trois buts sur balles, aucun coup sûr, avant de quitter après une prestation de 116 lancers.
Avec les devants 1 à 0 grâce à un simple productif de Yadier Molina, la relève des Cardinals avait non seulement la tâche de maintenir cette avance, mais également de ne pas allouer un seul coup sûr après le départ de Poncedeleon.
Jordan Hicks n’a cependant pas été en mesure de remplir cette part du mandat, alors qu’il a accordé un simple à Phillip Ervin en huitième manche.
Norris a ensuite failli, ne pouvant maintenir la mince avance. Le releveur a eu l’appui de Marcell Ozuna, alors que ce dernier a retiré Joey Votto en plongeant au champ gauche. Il ne manquait alors qu’un retrait pour clore le débat, mais Suarez en a décidé autrement avec sa 20e longue balle de la saison. Les Reds ont ensuite rempli les buts et Herrera a complété la remontée avec un simple qui a poussé Jesse Winker au marbre.
Les Marlins subissent toute une correction Sommaire
Freddie Freeman a claqué un 17e circuit cette saison et il a ajouté un double pour les Braves, qui ont corrigé les Marlins de Miami 12-1 grâce à 16 coups sûrs.
Freeman a maintenu une moyenne au bâton de ,469 avec cinq longues balles en huit matchs contre les Marlins cette saison. Les Braves ont porté à 6-2 leur fiche contre la formation de Miami.
Charlie Culberson a réussi quatre coups sûrs pour une première fois en carrière, dont deux doubles, et il a produit trois points. Dansby Swanson a cogné un huitième coup de quatre buts pour les Braves.
Sean Newcomb (9-5) a surmonté un début de match chancelant et il a alloué un point en six manches. Il a signé une première victoire depuis le 16 juin. Newcomb a porté à 3-0 son dossier en trois départs cette saison contre les Marlins.
Trois releveurs ont conjugué leurs efforts pour les Braves, qui n'ont accordé que cinq coups sûrs aux Marlins.
Jose Urena (2-10) a permis cinq points en quatre manches au monticule. Il revendique une fiche de 0-8 à domicile.
Justin Bour a produit le seul point des Marlins à la suite d'une claque en solo.
La mauvaise séquence s'étire pour deGrom Sommaire
La séquence sans victoire de Jacob deGrom a atteint les cinq parties lorsque les Padres de San Diego ont vaincu les Mets de New York 3-2, dans un duel opposant les équipes avec les pires fiches de la Nationale.
Le lanceur recrue Joey Lucchesi (5-5), rappelé des mineures, a fait mordre la poussière aux Mets pendant la majorité de la rencontre.
Manuel Margot a donné les devants aux Padres grâce à un triple de deux points en cinquième manche après que le voltigeur des Mets Jose Bautista eut échappé une chandelle de Christian Villanueva. Les Padres ont porté le pointage à 3-1 en sixième quand Wil Myers est venu marquer à la suite d'une erreur d'Amed Rosario.
DeGrom (5-5), qui a vu sa moyenne de points mérités grimper de 1,68 à 1,71, a concédé trois points, dont deux mérités, cinq coups sûrs et deux buts sur balles en huit manches. Il a donné trois points ou moins lors de 17 apparitions consécutives au monticule.
DeGrom est également devenu le premier lanceur à gagner moins de sept matchs à ses 20 premiers départs, même s'il a une moyenne de points mérités de 2,00, selon le Elias Sports Bureau.
Les Dodgers gagnent in extremis Sommaire
Max Muncy, Yasmani Grandal, Chris Taylor et Joc Pederson ont tous frappé un circuit en solo, Alex Verdugo a profité d'un lancer hors cible pour inscrire le point victorieux en neuvième manche et les Dodgers de Los Angeles ont pris la mesure des Phillies de Philadelphie 7-6.
Maikel Franco a cogné deux longues balles en solo, tandis que Rhys Hoskins et Odubel Herrera étiraient aussi les bras pour les Phillies.
Verdugo a commencé la neuvième manche en soutirant un but sur balles aux dépens du releveur no 1 Seranthony Dominguez (1-3). Pederson a suivi avec un simple. Après que Manny Machado eut fendu l'air, Muncy a obtenu une passe gratuite.
Verdugo a ensuite croisé le marbre lorsque le receveur Jorge Alfaro n'a pu maîtriser le tir à l'extérieur de Dominguez. Ce dernier a quitté la rencontre après avoir offert un autre but sur balles à Grandal. Matt Kemp a accueilli Luis Garcia avec un simple d'un point qui portait la marque à 7-5.
Scott Alexander (2-0) n'a accordé aucun point en une manche en relève pour mériter la victoire. Kenley Jansen a complété la besogne pour obtenir son 29e sauvetage en 32 opportunités jusqu'ici cette saison. Franco a frappé la première offrande de Jansen dans les gradins du champ gauche pour son 15e coup de quatre buts de la saison.
Les Diamondbacks ont du succès au Wrigley Field Sommaire
Paul Goldschmidt a frappé une longue balle, Patrick Corbin a été efficace pendant sept manches et les Diamondbacks de l'Arizona ont défait les Cubs de Chicago 7-1.
A.J. Pollack a placé deux balles en lieu sûr alors que Jeff Mathis a ajouté un double de deux points pour les Diamondbacks, qui ont gagné pour une quatrième fois en cinq visites au Wrigley Field.
Corbin (7-4) a alloué un point et six coups sûrs. Il a signé une première victoire depuis le 5 juin, lui qui avait montré un dossier de 0-2 lors de ses sept derniers départs.
Goldschmidt a étiré les bras pour une 22e fois cette saison. Il a amorcé la rencontre avec une moyenne au bâton de ,361 en carrière contre les Cubs.
Luke Farrell (3-4) a accordé cinq points et cinq coups sûrs en première manche. Il a quitté le match après avoir donné six points et six coups sûrs en trois manches et un tiers.
Les Brewers s'approchent de la tête Sommaire
Christian Yelich a vidé les buts grâce à un triple, Jhoulys Chacin a connu un autre bon départ et les Brewers de Milwaukee ont eu raison des Nationals de Washington au compte de 6-1.
Erik Kratz a produit deux points pour les Brewers, qui se sont approchés à deux matchs et demi des meneurs de la section Centrale de la Nationale, les Cubs de Chicago.
Chacin (9-3) a limité les Nationals à un point et deux coups sûrs en cinq manches et deux tiers. Il a également retiré neuf frappeurs sur des prises, un sommet pour lui cette saison.
Les Nationals ont été les premiers à s'inscrire au pointage, quand Daniel Murphy a étiré les bras contre Chacin, en deuxième manche. Les visiteurs n'ont cependant fait rien qui vaille par la suite.
Les Brewers ont créé l'égalité en deuxième manche à la suite d'un sacrifice de Kratz contre le partant des Nationals, Gio Gonzalez (6-7). Ce dernier a donné cinq points, six coups sûrs et cinq buts sur balles en cinq manches et deux tiers.

Read more: https://www.rds.ca/baseball/mlb/mlb-resu...

Actual news in your location