Harcelé parce qu'il parlait mal anglais?

Un francophone vient de remporter une première bataille devant les tribunaux pour faire reconnaître le «harcèlement» que lui a fait subir la GRC. La police nationale l’aurait même poussé à partir parce qu’il ne maîtrisait pas suffisamment bien l’anglais.

Read more: http://www.tvanouvelles.ca/2018/05/15/ha...

Actual news in your location


Similar news

James Comey says Trump's presidency is like a 'forest fire' 0 0 666