Elle a élevé trois enfants alors qu’elle gagnait 9 $ l’heure

«Durant les mois qui étaient plus durs à arrondir, mon patron me faisait un crédit sur du pain, du lait, du jus, du beurre, juste pour finir la semaine avec les lunchs des enfants. Surtout après la séparation, j’en ai eu besoin», se souvient Denise Marchand, qui a élevé trois enfants au salaire minimum.

Read more: http://www.tvanouvelles.ca/2018/03/12/el...

Actual news in your location