Chargers-Chiefs : pas de place à l'erreur

Avant-match Chargers c. Chiefs
RDS présentera le duel entre Los Angeles et Kansas City à compter de 20 h samedi.
KANSAS CITY, Mo. - Les Chargers et les Chiefs comprennent que leur affrontement au Arrowhead Stadium, samedi soir, ne déterminera pas le gagnant du titre de la section Ouest de la l'Association américaine, même si les deux équipes se trouvent à égalité au sommet de la section avec trois matchs à disputer d'ici la fin de la saison.
Néanmoins, c'est tout comme s'il s'agissait d'un match de championnat.
« C'est comme si, mais ce ne l'est pas, a tenté d'expliquer le quart-arrière des Chargers Philip Rivers. Ça donne certainement une longueur d'avance pour remporter le titre. Par contre, si tu remportes le match, ce n'est pas fini. »
Les deux équipes devront être très conscientes qu'elles ne doivent rien tenir pour acquis d'ici la fin de la saison.
Souvenez-vous, les Chiefs (7-6) ont battu les Chargers de Los Angeles dans le cadre d'un début de saison faste où ils ont enfilé cinq victoires consécutives, ce qui leur a valu le titre de favoris pour remporter le titre de section.
Ils ont cependant perdu six de leurs sept matchs suivants avant de retrouver le sentier de la victoire face aux Raiders d'Oakland, le 10 décembre.
Pendant ce temps, les Chargers (7-6) ont amorcé la saison avec quatre défaites et semblaient ne plus faire partie des plans pour la course aux séries avant de signer trois gains consécutifs. Ils tenteront de poursuivre leur séquence de quatre victoires qui inclut la débâcle qu'ils ont infligée aux Redskins de Washington la semaine dernière, qui leur a permis de demeurer au premier rang de la section aux côtés des Chiefs.
Les deux équipes se préparent en vue de l'affrontement le plus important de la saison.
« Il n'y a aucune surprise, a déclaré l'entraîneur-chef des Chargers Anthony Lynn. Nous nous attendions à être ici en décembre, à jouer des matchs remplis d'enjeux. Nous avons mérité notre place ici. »
Lynn a rapidement soulevé le fait que les deux équipes étaient bien différentes de celles qui s'étaient affrontées en septembre, et pas seulement au niveau de leur fiche.
Les Chiefs ont procédé à des changements au sein de leur personnel d'entraîneurs et un changement au niveau du système de jeu. L'entraîneur Andy Reid a choisi de se tourner, lors des deux dernières semaines, vers le coordonnateur offensif Matt Nagy afin de choisir les jeux à exécuter.
Les Chargers se sont habitués à leurs nouveaux entraîneurs, aux livres de jeux et à leur nouveau domicile, après avoir quitté San Diego. Et ce nouveau niveau de confort s'est fait ressentir lors du dernier mois.
« Je crois que les joueurs des deux côtés du ballon sont un peu plus familiers avec le système de jeu, a avoué Reid. Ils jouent très bien, à un niveau élevé des deux côtés. »
Ce qui a du sens, puisque les deux équipes doivent composer avec divers enjeux à présent.
« Nous avons atteint le sommet de ce qu'une équipe peut rencontrer en saison régulière, a ajouté le quart-arrière des Chiefs Alex Smith. Un match face aux rivaux de section, deux équipes qui sont à égalité au premier rang, avec seulement quelques matchs à disputer. Ça ne pouvait pas être plus gros que ça. »

Read more: http://www.rds.ca/football/nfl/nfl-plusi...

Actual news in your location


Similar news

N.S. government to unveil Mi’kmaq licence plate in Truro 0 0 0
L'entraîneur de l'Argentine déjà sur le grill 0 0 0
Hamilton le plus rapide, Stroll au 17e rang 0 0 0
Malgré l'ordre de la Cour, des grutiers poursuivent la grève 0 0 0
L'ONU demande aux États-Unis de ne pas mettre en détention les enfants 0 0 0
Scott Thompson: Summer is here, Canada’s 90-day wonder! 0 0 0
L'attaque des Capitales se lève devant Guerrero 0 0 0
LCF : le Rouge et Noir célèbre à ses débuts 0 0 0
Jordan Spieth dans une position familière 0 0 0
James Comey says Trump's presidency is like a 'forest fire' 0 0 666