Turris met la faute sur le proprio des Sens

VANCOUVER - Kyle Turris croit que le propriétaire des Sénateurs, Eugene Melnyk, représente la raison pour laquelle il ne porte plus les couleurs de l'équipe d'Ottawa.
Lors d'une mêlée de presse avant le match entre les Predators et les Canucks, mercredi à Vancouver, le joueur de centre est revenu sur la fin de son séjour avec les Sénateurs, le 5 novembre lors d'une transaction à trois équipes.
« C'est difficile parce que je crois que la direction voulait m'offrir une prolongation de contrat, mais je ne crois pas que le propriétaire le voulait, a dit Turris à la suite de l'entraînement matinal des Predators. Et ce fut sa décision. »
Turris, qui aurait pu devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet prochain, a abouti à Nashville lors d'un échange qui a permis aux Sénateurs d'obtenir Matt Duchene de l'Avalanche du Colorado.
Depuis la transaction, les Sénateurs et les Predators vont dans des directions opposées. Les Sénateurs ont gagné leurs deux premiers matchs avec Duchene dans leur formation, mais présentent depuis un dossier de 1-10-2.
Pendant ce temps, les Predators ont compilé un dossier de 11-2-2 et Turris a inscrit 3 buts et 10 aides en 14 rencontres.
Duchene avait marqué deux buts et deux aides pour les Sénateurs avant qu'ils affrontent les Rangers de New York, mercredi.
Les Sénateurs n'ont pas immédiament répondu à une demande de commentaires via courriel.
Les commentaires de Turris ont été émis à un moment où l'avenir du capitaine des Sénateurs Erik Karlsson est incertain. Le défenseur étoile a jeté un doute sur son avenir avec l'équipe en affirmant qu'il n'allait pas offrir de rabais quand son contrat arrivera à échéance après la saison 2018-19.
« Il est un dieu là-bas, a dit Turris, qui a accepté une prolongation de contrat de six saisons et 36 millions $ US avec les Predators à la suite de l'échange. Il est un très bon joueur à tous les niveaux. Défensivement, offensivement, il est le coeur de l'équipe. Il est un grand meneur et une très bonne personne.
« Il est quelqu'un qu'une équipe comme les Sénateurs ne peut pas se permettre de perdre. »
Turris, qui a aidé les Sénateurs à atteindre la finale de l'Association Est le printemps dernier, a affirmé qu'il continuait de suivre le parcours de son ancienne équipe. Il espère les voir renverser rapidement la vapeur.
« Nous avons connu du succès la saison dernière et je crois que les adversaires vous prennent un peu plus au sérieux après un parcours comme celui-là, a-t-il dit. Ils vont trouver une solution. Il y a toujours des hauts et des bas dans une saison. »

Read more: http://www.rds.ca/hockey/lnh/kyle-turris...

Actual news in your location


Similar news

Ferrari se dit « raisonnablement optimiste » 0 0 0
Maradona réussit ses débuts au Mexique 0 0 0
Bouchard s'incline au premier tour à Tokyo 0 0 0
Aperçu de la division Pacifique 0 0 0
Canadian Cannabis Producer Aurora In Talks With Coca-Cola On Pot-Infused Drinks: Report 0 0 666
Le copropriétaire des Flames rend l'âme 0 0 0
Le Parti québécois veut s’attaquer à la «taxe de bienvenue» 2864 2864 666
Cristiano Ronaldo marque ses deux premiers buts avec la Juventus 0 0 666
«Last call» pour un bar qui n’aimait pas la police 151 151 666
Pas de relève à La Malbaie 120 120 666