N'Dam sacré champion dans la controverse

Bien que dominé pendant le combat, le Français Hassan N'Dam, 33 ans, est devenu champion « régulier » WBA des poids moyens en battant aux points (deux juges contre un) le Japonais Ryota Murata, 31 ans, samedi à Tokyo.
Un résultat très surprenant, tant Murata semblait avait dominé les débats. Les juges n'ont pourtant accordé que deux rounds au Japonais, qui avait réussi à envoyer son adversaire au tapis à la 4e reprise.
Au bout de 12 rounds et devant un public acquis à sa cause, Murata, champion olympique à Londres en 2012, est resté incrédule en apprenant sa défaite, la première en 13 combats professionnels depuis 2013.
Très patient pendant le combat, Murata a dicté le tempo de la rencontre et a su placer des coups précis pour faire vaciller son adversaire.
N'Dam a pour sa part cruellement manqué d'efficacité dans ses attaques, et n'est jamais réellement parvenu à trouver la solution pour faire douter Murata, qui pensait se diriger vers une tranquille victoire.
Les juges ont cependant récompensé l’abnégation et le courage du Français qui, même s'il a fait preuve de beaucoup moins de précision que son adversaire, ne s'est jamais découragé.
N'Dam était déjà champion du monde WBA par intérim depuis décembre dernier et un K.-O. expéditif infligé au Vénézuélien Alfonso Blanco après 22 secondes de combat à Saint-Denis-de-la-Réunion.

Read more: http://www.rds.ca/combat/boxe/boxe-hassa...

Actual news in your location


Similar news

Bernier intronisé au Temple de la renommée 0 0 0
De La Hoya veut affronter Conor McGregor 0 0 0
Ski : David Poisson aurait heurté un arbre 0 0 0
Après le choc, l'Italie résignée 0 0 0
‘I don’t even know the woman,’ Roy Moore says of new accuser but he signed her yearbook in 1977 0 0 0
Rick Zamperin: Italians devastated after World Cup qualifying loss 0 0 0
L'Ontario réussit à s'imposer contre la Russie 0 0 0
Une remontée spectaculaire des Cavaliers 0 0 0
Don’t kill beavers for building dams, B.C. activists tell Park Canada 0 0 0
Rivers pourrait souffrir d'une commotion 0 0 0